publié : 1 mars 2021

Attention à la glace!

En ces premières journées de mars, alors que les précipitations de pluie se font plus fréquentes, nous vous rappelons qu’il peut être imprudent de s’aventurer sur la glace d’un lac, d’un étang ou d’une rivière.

On ne peut garantir que cette surface soit sécuritaire à 100 %, puisque plusieurs facteurs entrent en jeu : outre son épaisseur, sa résistance peut être incertaine, particulièrement avec l’hiver que nous avons.

Il faut garder en tête que la glace gèle rarement de manière uniforme. Elle peut par exemple mesurer 12 pouces d’épaisseur là où vous vous trouvez, puis diminuer à moins de deux pouces quelques mètres plus loin.

Les variations de température entraînent successivement le dégel et le gel. Des poches d’air peuvent alors se former sous la glace sur les lacs et les rivières, ou même sur de petits étangs où le niveau de l’eau peut changer rapidement.

De grandes quantités de neige se trouvent actuellement sur nos lacs et rivières; le doux hiver n’a cependant pas fourni autant de glace que par le passé. La présence de neige fondue sur la surface gelée pose également des problèmes de sécurité.

Pour toutes ces raisons, nous vous recommandons d’user de prudence si vous choisissez de vous aventurer sur une surface glacée.

‹‹ Toutes les nouvelles